• Français
  • English
  • Nederlands
  • Skip to Content
    Search
    KBC Groupe : Un bénéfice de 430 millions d'euros au premier trimestre

    KBC Groupe : Un bénéfice de 430 millions d'euros au premier trimestre

    Hors séance boursière – Information réglementée*

    • Nos franchises de bancassurance commerciale ont réalisé une belle performance sur nos marchés clés.
     

    • Les volumes de crédit ont augmenté de 1% en glissement trimestriel et de 5% en rythme annuel (après ajustement pour la vente d'une partie du portefeuille de crédits irlandais au dernier trimestre 2018), toutes les divisions signant une hausse sur l'année. Les dépôts (certificats de dette inclus) ont progressé de de 2% en glissement trimestriel et de 6% en rythme annuel, toutes les divisions signant une hausse sur l'année.

     

    • Les revenus nets d'intérêts sont ressortis à un niveau globalement stable en glissement annuel. Ils s'inscrivent en revanche en recul de 3% en rythme trimestriel sous l'effet de plusieurs facteurs, parmi lesquels la pression exercée sur les marges de crédit et la faiblesse des revenus de réinvestissement dans nos marchés clés de la zone euro, qui ont largement compensé l'impact positif de la croissance générale des volumes de crédits, de la hausse des taux d'intérêt en République tchèque et de la baisse des coûts de financement.

     

    • Les primes acquises de nos activités d'assurance non vie ont augmenté de 10% en glissement annuel mais cette progression a été gommée par la hausse des charges techniques, imputable en partie aux dégâts de tempête et à de lourdes demandes d'indemnisation pour incendies. Le ratio combiné pour le trimestre sous revue s'établit à un bon niveau de 93%, contre 88% pour l'exercice complet 2018. Les ventes de nos produits d'assurance vie ont augmenté de 1% par rapport au trimestre précédent et de 4% par rapport au même trimestre un an plus tôt.

     

    • Les revenus nets de commissions ont légèrement progressé (+1%) en rythme trimestriel. Ils ont cela dit reculé de 9% en glissement annuel, sous l'effet principalement de la baisse des frais d'entrée et des commissions de gestion liés à nos activités de gestion d'actifs.

     

    • Tous les autres éléments de revenu combinés ont augmenté de 85% d'un trimestre sur l'autre, grâce en particulier à la hausse des revenus à la juste valeur et liés au trading. En rythme annuel, ils s'inscrivent en baisse de 9% du fait du repli des revenus de dividendes et des autres revenus nets.

     

    • Hors taxes bancaires (qui sont pour l'essentiel comptabilisées au premier trimestre), les coûts ont reculé de 4% en glissement trimestriel (en partie sous l'effet de facteurs saisonniers) et de 1% en rythme annuel. Dans les deux cas, le repli s'explique, entre autres, par des éléments exceptionnels. Si l'on exclut certains éléments hors exploitation et que l'on répartit les taxes bancaires de façon homogène sur l'ensemble de l'année, le ratio charges/produits s’établit à 57% au premier trimestre 2019, un niveau qui correspond à celui enregistré pour l'exercice complet 2018.

     

    • Les chiffres du trimestre incluent des charges liées aux réductions de valeur sur crédits à hauteur de 67 millions d'euros, contre 30 millions d'euros au trimestre précédent et une libération nette de 63 millions d'euros au même trimestre un an plus tôt. Le coût annualisé du crédit ressort à un niveau toujours favorable de 0,16% pour le premier trimestre 2019, contre -0,04% pour l'exercice complet 2018 (un chiffre négatif indique un impact positif sur les résultats).

     

    • Notre liquidité se maintient à un niveau robuste, tout comme notre base de capital, avec un ratio common equity de 15,7%, ou 15,8% si l'on inclut le résultat net du premier trimestre, compte tenu du ratio de distribution de 59% (dividende + coupon AT1) pour l'exercice complet 2018. Notre ratio de levier financier («leverage ratio») s'établissait à 6,0% à la fin du mois de mars 2019.

    Veuillez lire le communiqué intégral en annexe.

    Johan Thijs, Chief Executive Officer

    Nous avons enregistré un bénéfice net de 430 millions d’euros au premier trimestre 2019. Il s'agit là d'une belle performance, dans la mesure où, comme à l'accoutumée, nous avons comptabilisé la majorité des taxes bancaires pour l'ensemble de l'année au premier trimestre (382 millions d'euros pour le premier trimestre 2019). Abstraction faite des taxes bancaires, le résultat net dépasse même celui du trimestre précédent de 9%, grâce à la légère hausse des revenus totaux et à la baisse des coûts (hors taxes bancaires), malgré la modeste augmentation des charges liées aux réductions de valeur sur crédits. Après ajustement pour la vente d'un portefeuille legacy en Irlande l'an dernier, les crédits à la clientèle ont progressé de 5% en glissement annuel, et les dépôts (certificats de dette inclus) de 6%. Les ventes de produits d'assurance vie et non-vie ont également augmenté de 4% et 9% respectivement en glissement annuel. Notre solvabilité, qui n'incorpore pas le bénéfice du premier trimestre 2019 est restée robuste elle aussi, avec un ratio common equity de 15,7%. Notre politique en matière de dividende (ratio de mise en paiement d'au moins 50%) demeure inchangée.


    En matière de durabilité, nous entretenons un dialogue constant avec nos clients et parties prenantes afin de répondre pleinement aux attentes sociales. En mars, par exemple, nous avons décidé de durcir notre politique à l'égard du tabac, non seulement en excluant le secteur de nos activités de crédit, d'assurance et d'investissement socialement responsable, mais nous avons aussi lancé le processus visant à l'éliminer de nos fonds d'investissement traditionnels et de nos propres portefeuilles d'investissement. Nous avons par ailleurs signé le Tobacco-Free Finance Pledge, une initiative soutenue par les Nations Unies qui cadre parfaitement avec les axes clés que représentent la santé et le vieillissement de la population dans notre stratégie de durabilité.


    Conformément à notre stratégie générale, nous continuons de nous concentrer sur nos activités principales et sur nos marchés stratégiques. Dans les semaines qui ont suivi la fin du trimestre, nous avons notamment conclu un accord en vue de la vente du portefeuille legacy performing de crédits aux entreprises de notre filiale irlandaise, représentant quelque 260 millions d'euros. Cette transaction, dont la finalisation est attendue dans le courant de 2019, étayera la stratégie de KBC Bank Ireland, qui cible les clients particuliers et les très petites entreprises. Quelques jours plus tard, notre filiale tchèque ČSOB a conclu un accord portant sur l'acquisition de la participation restante de 45% dans la banque d'épargne-logement tchèque ČMSS, pour 240 millions d'euros. La transaction aura un impact de -0,3 point de pourcentage environ sur le ratio common equity du Groupe KBC. La réévaluation de notre participation existante de 55% dans ČMSS se traduira en outre par un bénéfice exceptionnel d'environ 80 millions d'euros à la date de clôture. Par suite de cette transaction, ČSOB détiendra intégralement ČMSS et consolidera sa position de premier fournisseur de solutions financières en matière de logement en République tchèque. L'accord devrait être finalisé avant la fin du deuxième trimestre 2019. 


    Au final, notre réussite repose sur la confiance que nos clients continuent de nous témoigner. Je tiens à cet égard à les en remercier chaleureusement et à les assurer que nous sommes plus que jamais décidés à nous imposer comme la référence en matière de bancassurance sur nos marchés clés.

     * Ce communiqué contient des informations soumises à la réglementation sur la transparence des entreprises cotées en Bourse.

    Contactez-nous
    Viviane Huybrecht General Manager KBC Corporate Communication / Spokesperson
    Viviane Huybrecht General Manager KBC Corporate Communication / Spokesperson
    A propos de KBC Group

    En cas de doute ou de discussion sur le contenu des communiqués de presse, les versions publiées sur www.kbc.com/fr/communiques-de-presse sont la seule référence.

    KBC Group
    Havenlaan 2
    B - 1080 Brussels
    Belgium