• English
  • Français
  • Nederlands (België)
  • Skip to Content
    Search

    KBC Groupe: Un bénéfice de 612 millions d'euros pour le troisième trimestre

    Hors séance boursière – Information réglementée*

    • Nos activités commerciales de bancassurance ont réalisé une belle performance sur nos marchés clés.
    • Le volume des crédits a progressé de 1% en glissement trimestriel et de 4% en rythme annuel, toutes les divisions enregistrant une hausse en rythme annuel. Les dépôts (certificats de dette inclus) ont augmenté de 3% en glissement trimestriel et de 4% en rythme annuel. Les chiffres ont été calculés sur une base comparable.
    • Les revenus nets d’intérêts ont progressé de 4% par rapport au trimestre précédent et s'inscrivent en hausse de 3% en glissement annuel. D'une manière générale, ils ont continué de tirer parti de la croissance du volume des crédits, de la consolidation globale de ČMSS depuis juin 2019, de la hausse des taux d'intérêt à court terme en République tchèque et de la baisse des coûts de financement (en rythme annuel). Ces éléments ont permis de compenser l'impact négatif d'un certain nombre de facteurs, notamment la pression continue sur les marges du portefeuille des crédits et les faibles taux de réinvestissement dans nos marchés clés de la zone euro.
    • Les ventes de nos produits d'assurance non-vie ont augmenté de 9% en glissement annuel. Les revenus techniques issus de ces activités d'assurance non-vie (primes moins charges, plus résultat de la réassurance cédée) se sont repliés de 4% par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, les charges techniques plus élevées et le résultat net inférieur de la réassurance cédée ayant plus que compensé la croissance des primes acquises. Le ratio combiné pour les trois premiers trimestres s'établit à 92%, contre 88% pour l'exercice complet 2018. Les ventes de nos produits d'assurance vie se sont inscrites en hausse de 5% en glissement annuel et en baisse de 12% par rapport au niveau enregistré au trimestre précédent.
    • Les revenus nets de commissions sont en hausse de 2% et de 5% par rapport à ceux du trimestre précédent et du trimestre correspondant de l'année précédente. La consolidation globale de ČMSS (depuis juin 2019), l'augmentation des commissions au titre des services bancaires et la légère hausse (sur une base trimestrielle) des commissions liées à la gestion d'actifs ont contribué à cette croissance.
    • Le trimestre sous revue a été marqué par des revenus à la juste valeur et liés au trading très faibles, en raison des maigres revenus de la salle des marchés et de l’impact négatif global de plusieurs ajustements de valeur de marché. Par ailleurs, les revenus de dividendes (effet saisonnier) et les autres revenus nets sont en baisse par rapport au trimestre précédent (qui avait bénéficié de l'effet exceptionnel positif de 82 millions d'euros découlant de la réévaluation de la participation de 55% dans ČMSS).
    • Les coûts sont en baisse de 1%, tant en glissement trimestriel qu'en glissement annuel. Si l'on exclut les éléments hors exploitation et que l'on répartit les taxes bancaires de façon homogène sur l'ensemble de l'année, le ratio charges/produits s’établit à 59% sur les neuf premiers mois de 2019, contre 57% pour l'exercice complet 2018.
    • Les chiffres du trimestre sous revue incluent des charges liées aux réductions de valeur sur crédits à hauteur de 25 millions d'euros, contre 36 millions d'euros au trimestre précédent et une libération nette de 8 millions d'euros au même trimestre un an plus tôt. Le coût du crédit ressort à un niveau favorable de 0,10% pour les trois premiers trimestres 2019, contre -0,04% pour l'exercice complet 2018 (un chiffre négatif indique un impact positif sur les résultats).
    • Notre liquidité se maintient à un niveau robuste, tout comme notre base de capital, avec un ratio common equity de 15,4%, ou 15,9% si l'on inclut le résultat net des trois premiers trimestres, compte tenu du ratio de distribution de 59% (dividende + coupon AT1) pour l'exercice complet 2018. Notre ratio de levier financier ('leverage ratio') s'établissait à 6,0% à la fin du mois de septembre 2019.
    Veuillez lire le communiqué intégral en annexe. 

     

    Johan Thijs, Chief Executive Officer

    Nous avons enregistré un bénéfice net de 612 millions d’euros au troisième trimestre 2019. Par rapport au trimestre précédent, le trimestre sous revue s'est caractérisé par une hausse des revenus nets d'intérêts et des revenus nets de commissions, par une quasi-stabilité des revenus techniques issus de nos activités d'assurance et par une diminution des charges et des réductions de valeur sur crédits. D'autre part, les revenus à la juste valeur et liés au trading ont été très sérieusement écornés, notamment par la faiblesse des revenus de la salle des marchés, les revenus de dividendes ont baissé sous un effet saisonnier et les autres revenus nets ont subi un net recul. Cette dernière évolution s'explique par le fait que le trimestre précédent avait bénéficié d'un gain de 82 millions d'euros lié à l'acquisition de la participation restante de 45% dans la banque d'épargne-logement tchèque ČMSS.


    Ces chiffres, ajoutés aux 1 175 millions d'euros engrangés au premier semestre, portent notre résultat pour les neuf premiers mois de l’année 2019 à un total solide de 1 787 millions d’euros.


    Sur une base comparable, nos crédits à la clientèle ont augmenté de 4% en glissement annuel, tandis que les dépôts (certificats de dette inclus) s'inscrivent également en hausse de 4%. Les ventes de nos produits d'assurance vie et non-vie ont également augmenté de 5% et 9% respectivement en glissement annuel.


    Notre solvabilité, qui n'inclut pas le résultat des trois premiers trimestres 2019, se maintient à un niveau robuste, avec un ratio common equity de 15,4%. Si l'on inclut le résultat des neuf premiers mois, en tenant compte du ratio de distribution de l'an dernier (59%), notre ratio common equity ressort à 15,9%. Comme nous l'avons annoncé auparavant, dans le cadre de notre politique en matière de dividende, nous verserons un dividende intérimaire d'1 euro par action le 15 novembre 2019, en tant qu'acompte sur le dividende total pour 2019.


    Au cours du trimestre précédent, nous avions entamé un exercice à l'échelle du groupe visant à optimiser notre modèle de gouvernance au niveau du management et, début septembre, nous avons révélé les mesures d'optimisation et d'efficacité pour les autres niveaux de notre organisation. L'objectif de l'exercice est de devenir une entreprise plus agile, dotée d'un processus décisionnel accéléré, afin de délivrer les solutions clients plus rapidement. Les changements qui en découlent pour notre personnel seront, comme toujours, mis en oeuvre d'une manière respectueuse. En Belgique, par exemple, la réduction correspondante des ETP sera absorbée par les départs naturels. En République tchèque, la rotation normale du personnel et les mesures visant à promouvoir le redéploiement interne du personnel feront en sorte que les licenciements obligatoires seront également réduits au minimum.


    En septembre, nous avons signé l'Engagement collectif pour l'action climatique, lequel s'inscrit dans le cadre de l'Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l'environnement. En soutenant cette initiative, nous nous sommes engagés - en coopération avec nos clients - à stimuler autant que possible l'écologisation de l'économie et à limiter ainsi le réchauffement climatique à un niveau bien inférieur à 2°C, avec un objectif de 1,5°C, conformément à l'accord climatique de Paris. De cette manière, nous nous appuyons sur les politiques et initiatives antérieures (telles que la suppression progressive du financement des activités liées au charbon) pour nous aider à remplir notre rôle social de manière durable.


    En fin de compte, notre objectif est de faire en sorte que nos clients et toutes les autres parties prenantes bénéficient de nos activités, ce à quoi nos employés s'engagent dans leur travail quotidien. J'aimerais profiter de cette occasion pour remercier explicitement toutes ces parties prenantes qui nous ont fait confiance pour les aider à atteindre leurs objectifs et à réaliser leurs rêves.

    * Ce communiqué contient des informations soumises à la réglementation sur la transparence des entreprises cotées en Bourse.  

    Contactez-nous
    Viviane Huybrecht General Manager KBC Corporate Communication / Spokesperson
    Viviane Huybrecht General Manager KBC Corporate Communication / Spokesperson
    A propos de KBC Group

    En cas de doute ou de discussion sur le contenu des communiqués de presse, les versions publiées sur www.kbc.com/fr/communiques-de-presse sont la seule référence.

    KBC Group
    Havenlaan 2
    B - 1080 Brussels
    Belgium