• Français
  • English
  • Nederlands
  • Search

    L’Irlande: nouveau marché domestique du Groupe KBC

    KBC Bank Ireland : Une banque essentiellement numérique orientée client

    Jeudi 9 février 2017 — À sa réunion d'hier, le Conseil d'administration du Groupe KBC a redéfini sa stratégie concernant le marché irlandais.

    • Le Groupe KBC confirme son engagement de près de 40 ans à l'égard du marché irlandais et de l'Irlande, qui sera désormais l'un des marchés domestiques du groupe, aux côtés de la Belgique, de la République tchèque, de la Bulgarie, de la Slovaquie et de la Hongrie. Il en résulte que KBC Bank Ireland aura pour mission d'atteindre une part de marché d'au moins 10% sur les segments retail et des petites PME et développera des activités de bancassurance similaires à celles des autres marchés domestiques du Groupe KBC.
    • Le Groupe KBC déploiera une stratégie de croissance durable à part entière, privilégiant la centricité client et les solutions numériques.
    • KBC Bank Ireland intensifiera ses efforts et ses investissements dans le savoir-faire et les ressources pour se muer en une banque orientée client et privilégier le numérique, tout en continuant à gérer de manière efficace et prudente son portefeuille legacy en vue d'un recouvrement maximal. En matière de distribution et de service, la banque favorisera une politique d'"accessibilité maximale 24/7".
    • La banque se focalisera sur une clientèle de particuliers et de petites PME. Son offre de produits bancaires inclura des services bancaires au jour le jour ainsi que des produits de crédit, d'épargne et d'investissement. Face au comportement sans cesse changeant des consommateurs, la banque tiendra compte également, dans ses propositions de déploiement futur, de l'émergence d'une classe de consommateurs friands d'applications numériques.
    • Les produits d'assurance (vie et non vie) seront écoulés, comme auparavant, par l'intermédiaire de partenariats et de collaborations. KBC Bank Ireland continuera de cultiver ses relations actuelles avec des fournisseurs de produits d'assurance.
    • Afin d'accélérer son passage au numérique et sa capacité d'innovation, KBC Bank Ireland resserrera ses relations de collaboration avec les autres entités du Groupe KBC et fera siennes les innovations et enseignements qui ont fait leurs preuves sur les autres marchés domestiques de KBC. KBC Bank Ireland déploiera aussi un business model absolument unique fondé sur le principe de distribution intégré (online et mobile pouvant compter sur le support d'un contact centre et sur des « hubs » physiques), dont les autres pays domestiques du Groupe KBC peuvent aussi s'inspirer.
    • KBC Bank Ireland sera soutenu dans ses efforts d'innovation par l'intermédiaire de son business model de distribution intégré. L'entité pourra par exemple distribuer ses produits par l’intermédiaire de canaux non captifs, et ce au bénéfice non seulement de sa croissance propre mais aussi de celle de tout le Groupe KBC. En outre, grâce à son architecture ouverte, le nouveau système bancaire de base de la banque permettra à KBC Bank Ireland de saisir les opportunités émanant de la communauté fintech et de fournir des services de et à d'autres participants au marché, élargissant au passage sa proposition de valeur à ses propres clients et jouant un rôle de pionnier au sein du Groupe KBC.
    • Pour réaliser ces ambitieux projets, KBC Bank Ireland prévoit de recruter du personnel expérimenté dans les domaines « business integration", "smart data", "digital development" et "testing".

     

    Johan Thijs, CEO du Groupe KBC, a commenté cette décision en ces termes :

    Lors de la récente crise économique et financière qui a touché le pays, nos collègues irlandais ont traversé une période extrêmement difficile. Nous ne pouvons qu'admirer leur résilience et leur détermination dans ces circonstances difficiles, ainsi que la manière dont ils ont opéré leur retour à la rentabilité dès 2015, plus tôt que nous ne l'avions cru. Poursuivant sur la lancée de ce revirement de situation, ils ont réalisé de robustes résultats pour l'exercice financier 2016 (bénéfice net après impôts de 184 millions d'euros) et, au terme d'une analyse approfondie de la situation, nous sommes convaincus que l'Irlande est un marché sain et attractif, qui recèle des opportunités et sur lequel nous voulons jouer une rôle plus actif. Le pays constitue en effet une diversification par rapport à nos opérations en Europe occidentale et centrale. Dans la foulée, l'Irlande deviendra l'un de nos marchés domestiques dans lequel nous continuerons d'investir. Jouant à fond la carte de la centricité client, KBC Bank Ireland sera la banque du futur et sa numérisation très poussée favorisera une expérience client de qualité. De plus, KBC Bank Ireland sera un pionnier de la transformation numérique du Groupe KBC. Les solutions numériques y seront testées en prévision de leur déploiement à l'ensemble du groupe. Nous sommes sûrs de pouvoir compter en Irlande sur les membres du personnel ayant les compétences, l’énergie et la détermination adéquates pour mener cette tâche à bien. Nous leur fournirons le soutien nécessaire.. À moyen et long terme cette centricité client, alliée à la différenciation par l'innovation, le partenariat et la collaboration, favorisera un business model d'avenir et de bons résultats financiers durables pour KBC Bank Ireland, dont les clients, le personnel et l'ensemble des autres stakeholders seront les bénéficiaires privilégiés.

     

    Luc Gijsens, CEO de la Division Marchés internationaux de KBC et président du Conseil d'administration de KBC Bank Ireland a ajouté:

    "KBC est présent sur le marché irlandais depuis 1978, lors de l'acquisition d'Irish Intercontinental Bank (KBC Bank Ireland depuis 2008). Depuis lors, nous avons connu des hauts et des bas mais nous n'avons jamais cessé de croire au succès de nos activités en Irlande et nous avons toujours soutenu nos collègues irlandais. Je souhaite adresser tous mes remerciements au CEO Wim Verbraeken, à son équipe de management et à ses collaborateurs qui ont dirigé l'organisation ces dernières années et accompagné sa transformation en une banque retail bien établie en Irlande. J'ai la conviction que notre décision de renforcer notre franchise KBC en Irlande et d'y investir sera un réel avantage, non seulement pour les clients et les membres du personnel de KBC Bank Ireland, mais aussi pour tous les autres stakeholders. KBC souhaite intensifier son rôle de soutien de l'économie et de la société locales et aider les clients particuliers et petites PME irlandais à réaliser leurs rêves."

     

    Wim Verbraeken, CEO de KBC Bank Ireland a lui aussi salué la décision :

    "Au nom du management et de l'ensemble du personnel de KBC Bank Ireland, je suis réellement enchanté de cette décision. Nous avons tous travaillé dur pour réaliser notre retour à la rentabilité malgré des circonstances particulièrement difficiles. En l'espace de quatre ans, nous sommes en effet parvenus à élargir la base de la clientèle et le volume des dépôts de 75% et 109% respectivement. Nous sommes conscients du fait que l'avenir recèlera des opportunités mais nous placera aussi devant de nouveaux défis. Néanmoins, nous avons beaucoup de cœur à l'ouvrage et nous avons les compétences, l'énergie et la détermination pour faire de cette banque la première banque irlandaise privilégiant les solutions numériques et la centricité client, capable de proposer à ses clients des solutions proactives, immédiates et accessibles. Nous nous concentrerons encore plus à satisfaire la demande des clients de produits bancaires compétitifs et innovants et chercherons à conquérir de nouvelles parts de marché dans toutes les disciplines de notre business. Nous sommes particulièrement reconnaissants envers notre actionnaire de longue date, le Groupe KBC, pour nous avoir offert cette fantastique opportunité et nous avoir aidés à devenir le banc d'essai de solutions numériques innovantes destinées à être ensuite déployées dans le reste du Groupe KBC. Cette décision dont nous sommes très fiers aiguise notre sens des responsabilités. Nous nous sentons tout à fait prêts à jouer ce rôle qui nous est confié."

     

    L’Irlande : fondamentaux macroéconomiques solides et belles perspectives de croissance

    Ces dernières années, l'économie irlandaise a multiplié les performances, à tel point qu'en 2016 le pays a enregistré pour la troisième année consécutive la croissance du PIB la plus forte de l'union européenne. Fait encore plus important, cette hausse du PIB, estimée à 4% en 2016, est due principalement à un renforcement de l'activité économique intérieure. Celui-ci s'est d'ailleurs traduit par l'augmentation de l'emploi la plus marquée depuis neuf ans, le taux de chômage ayant plongé à 7,2% en décembre, une amélioration très sensible si l'on sait que début 2012, le chômage culminait encore à 15,2%. Actuellement, le taux de chômage est nettement en-deçà du dernier chiffre de la moyenne européenne de 8,3%. Ce redressement du marché de l'emploi a également favorisé une inversion du flux migratoire en faveur du marché intérieur en 2016.

    Ces conditions ont à leur tour favorisé une tendance haussière plus marquée des dépenses de consommation et l'éclosion d'une demande latente de logements. Dans la foulée, les crédits octroyés aux ménages ont véritablement décollé tandis que le volume des dépôts reste généralement stable.  Les conditions économiques intérieures plus saines ont aussi permis de freiner l'emprunt public à tel point que les chiffres du déficit et la dette publique irlandaise à fin 2016 seront probablement inférieurs à la moyenne de la zone euro.    

    Une évolution plus incertaine du contexte global, plus particulièrement en rapport avec les changements de politique aux États-Unis et au Royaume-Uni, pourrait cependant freiner la progression du PIB irlandais dans les prochaines années. Toutefois, des progrès significatifs en matière de compétitivité des coûts réalisés ces dernières années, les dépenses plus soutenues des ménages encore attisées par l’évolution démographique favorable, un régime fiscal clément et un environnement propice à l'emprunt devraient compenser ce facteur et soutenir l'activité et l'emploi dans l'économie irlandaise.  En définitive, la plupart des observateurs s'accordent sur la perspective d'une croissance économique irlandaise supérieure à la moyenne européenne.  

    L'Irlande a pour atout la population la plus jeune et la plus numérisée d'Europe. 40% de la population a en effet moins de 29 ans. Selon la Google Consumer Barometer Survey 2015/2016, les Irlandais sont les plus fervents adeptes du GSM et de l’internet d'Europe / Monde occidental. Le pays compte le pourcentage de population le plus élevé actif dans le domaine IT et détenteur de diplômes du troisième cycle (Eurostat). L'Irlande est aussi l'un des pays d'Europe qui investissent le plus dans l'enseignement et où le taux de réussite scolaire est parmi les meilleurs (OCDE/Rapport PISA 2016).

    KBC Bank Ireland: un challenger numérique offrant une plateforme d'expansion (www.kbc.ie )

    Depuis la crise financière, le paysage bancaire irlandais a subi une contraction significative. Toutefois, le secteur financier en tant que tel a opéré sa sortie de crise, a renoué avec les investissements et tout indique qu'il recèle un beau potentiel de croissance.

    Aujourd'hui, KBC Bank Ireland est la seule banque aux mains du privé (détenue à 100% par KBC) et est le premier challenger numérique doté d'une présence physique très focalisée par l'intermédiaire de ses différents « hubs ».

    KBC Bank Ireland propose des services bancaires en Irlande depuis environ 40 ans et la banque a entamé sa transformation d'un établissement de crédits hypothécaires et aux entreprises en une banque retail en 2013.

    KBC Bank Ireland n'est pas une banque traditionnelle dotée d'un vaste réseau de distribution hérité du passé. La banque se démarque par ses heures d'ouvertures plus tardives en semaine et ses guichets ouverts le samedi. Elle compte un effectif de plus de 1 000 collaborateurs à Dublin, Cork, Limerick, Galway, Kilkenny, Waterford, Wicklow et Kildare dédiant tous leurs efforts à promouvoir la centricité client. Cette approche Bank of You transparaît dans tous ses produits et services, ainsi que dans les rapports que la banque entretient avec ses clients, ses actionnaires, ses équipes et la communauté irlandaise au sens large.

    2016 a été une année de forte croissance caractérisée par l'accent mis sur la centricité client. Cette approche contribue à la stratégie menée par KBC Bank en Irlande et qui vise à devenir la banque retail irlandaise du futur. La marque de KBC en tant que challenger a gagné en notoriété en 2016 et a été reconnue pour sa contribution croissante aux services financiers en Irlande. La réputation de KBC lui a valu la première place en matière de retail banking (Reptrack). Elle a en outre obtenu le prestigieux Business in the Community Mark qui salue son engagement pour les principes de contribution à la société et de durabilité.

    Dans le cadre de ses présentations Investor Day en juin 2014, le Groupe KBC a annoncé tant en interne qu'au monde extérieur qu'il prendrait une décision sur l'avenir de la présence de KBC en Irlande à la suite de la publication des résultats pour l'ensemble de l'exercice 2016. Le Groupe KBC et KBC Bank Ireland ont méthodiquement analysé les options stratégiques pour KBC Ireland afin de dégager l'orientation que le Groupe KBC allait prendre en Irlande.

     

    Contactez-nous

    Viviane Huybrecht

    General Manager KBC Corporate Communication / Spokesperson