KBC Groupe
Select your language
    Search

    Livre blanc sur le crowdfunding

    LE TERREAU FERTILE BELGE OFFRE AU MARCHÉ DU CROWDFUNDING UN POTENTIEL DE CROISSANCE À PLUS DE 100 MILLIONS D'EUROS D'ICI 2020

    Jeudi 4 février 2016 — « Pour peu que quelques mesures soient prises, nous voyons pour le marché belge du crowdfunding un potentiel de croissance à plus de 100 millions d'euros d'ici 2020 » affirme Bart Vanhaeren, CEO de Bolero. Les démarches à entreprendre pour exploiter ce potentiel sont décrites en détail dans le premier livre blanc publié aujourd'hui par Bolero Crowdfunding. L'ouvrage de référence est accessible à tous et contient tout ce qu'il faut savoir sur le crowdfunding en Belgique aujourd'hui, ainsi que la première étude comparative détaillée à l'égard du reste du monde, des scénarios de sortie possibles et une vision d'avenir claire.

    LA BELGIQUE CONTRE LE RESTE DU MONDE
    En comparaison avec les pays voisins, le marché belge du crowdfunding en est encore à ses premiers balbutiements. On constate toutefois depuis 2013 une croissance annuelle solide sur le marché belge du crowdfunding. Il s'agissait en 2014 de 4,35 millions d'euros, soit 0,4 euro par habitant. Une bagatelle par rapport au Britannique qui a investi en moyenne 29,5 euros, faisant ainsi grimper le total annuel pour 2014 à 1.898 millions d'euros.

    LE POTENTIEL DE CROISSANCE BELGE PASSE DE 4,35 À 100 MILLIONS D'EUROS

    « Le terreau belge est très fertile et pourrait, pour peu qu'un certain nombre de mesures soient prises, connaître une croissance à plus de 100 millions d'euros d'ici 2020 » affirme Bart Vanhaeren, CEO de Bolero. Cette croissance est-elle réaliste ? « Le montant de 128 millions d'euros a déjà été dépassé chez nos voisins du nord fin 2015. Le mouvement de rattrapage est clairement amorcé » précise Koen Schrever, CEO de Bolero Crowdfunding. « On n'a jamais autant investi dans les startups et les jeunes entreprises qu'en 2015. De Tijd a fait part de 328 millions d'euros. Les incubateurs et les accélérateurs poussent comme des champignons. Un sentiment de « yes, we can » règne partout. L'épargne disponible est en outre énorme : fin 2015, les comptes d'épargne belges affichaient pas moins de 260 milliards d'euros. La volonté politique est plus forte que jamais » argumente Koen Schrever.

    UN APERÇU DES PREMIÈRES SORTIES AU NIVEAU MONDIAL
    Les actions acquises via le crowdfunding aujourd'hui ne sont pas cotées en Bourse et sont donc difficilement négociables. Les investisseurs ont la possibilité de sortir lorsque l'entreprise fait son entrée en Bourse ou par le biais d'un rachat ou « buy-out ». Depuis 2011, de nombreuses plateformes affirment dans la presse qu'elles ont pu réaliser une première sortie après une campagne de crowdfunding réussie. Bolero Crowdfunding a fait une analyse. En voici un aperçu (voir graphique en annexe).

    VISION D'AVENIR CONCRÈTE
    Que faut-il pour que le crowdfunding perce également en Belgique ? Sur la base d'une étude approfondie, Bolero Crowdfunding formule une vision claire assortie de leviers concrets tels qu'un avantage fiscal, un relèvement non seulement du montant maximal pouvant être investi par investisseur, mais aussi du montant maximal pouvant être levé. Il est également nécessaire d'éduquer les investisseurs et de les sensibiliser aux risques (voir graphique en annexe).

    BOLERO CROWDFUNDING INVESTIT PLEINEMENT DANS L'ÉDUCATION
    Il ressort des résultats d'une étude réalisée par le bureau d'étude indépendant iVOX en octobre 2015 que seulement la moitié des Belges sait ce qu'est le crowdfunding. Bolero Crowdfunding investit dès lors pleinement dans l'éducation des Belges en matière de crowdfunding. Le regroupement des résultats de l'étude de marché détaillée dans le livre blanc « Le crowdfunding en Belgique. Une croissance rapide dans un terreau fertile » met d'ores et déjà les informations générales fondées sur le crowdfunding à la portée de tout investisseur ou entrepreneur belge. Tous les thèmes sont abordés, par exemple « qu'est-ce que le crowdfunding exactement ? » ou encore « qu'en est-il des sorties ? ».

     

    Published with Prezly