• Nederlands
  • Français
  • English
  • Search

    Réaction à propos d'une rubrique dans le "VTM Nieuws"

    Sécurité de l'app KBC Mobile Banking avec reconnaissance par empreinte digitale

    Dimanche 15 mai 2016 — KBC souhaite apporter les précisions suivantes en ce qui concerne la sécurité d'utilisation de son app KBC Mobile Banking avec reconnaissance par empreinte digitale suite à une rubrique du journal de VTM de ce samedi 14 mai.

    L'app KBC Mobile Banking est disponible sur iPhone, Android et Windows.

    La reconnaissance par empreinte digitale ne fonctionne que sur l'iPhone des deux dernières générations (à partir de l'iPhone 5S).

    L'app KBC Mobile Banking compte aujourd'hui quelque 500 000 utilisateurs, extrêmement satisfaits de sa convivialité. Près de 15 000 clients utilisent la reconnaissance par empreinte digitale (disponible depuis le début avril 2016) pour activer leur app KBC Mobile Banking encore plus rapidement et avec une plus grande convivialité sur leur iPhone (génération 5S ou plus récente). Tous les autres clients activent leur app KBC Mobile Banking à l'aide du code à 5 chiffres de leur choix.

    Le client décide lui-même à tout moment s'il souhaite utiliser la reconnaissance par empreinte digitale pour activer son app KBC Mobile Banking.  Il peut donc également revenir à tout moment à son code à cinq chiffres.

    Les montants des virements sont limités.

    KBC n'a à ce jour reçu aucune plainte ou signalement d'abus commis selon la méthode présentée dans le journal de VTM.

    Cet abus suppose

    • que le fraudeur réussisse à créer une empreinte digitale utilisable
    • et parvienne à s'emparer de l'iPhone (des deux dernières générations) de l'utilisateur,
    • que l'appareil soit en outre équipé de l'app KBC Mobile Banking
    • et que son propriétaire utilise la reconnaissance par empreinte digitale.

    Si toutes les conditions susmentionnées sont remplies, le fraudeur a par ailleurs aussi accès à toutes les autres applications et données disponibles sur ce téléphone (par ex. e-mail, téléphone, médias sociaux, etc.).

    KBC comprend que le reportage du journal de VTM puisse susciter les questions des utilisateurs de son app KBC Mobile Banking avec reconnaissance par empreinte digitale et souhaite souligner que la sécurité de ses applications en ligne est assurée. La sécurité a toujours été et sera toujours une priorité pour KBC. KBC investit dans les personnes et les moyens nécessaires et assure en outre un monitoring actif. KBC informe aussi régulièrement ses clients et leur prodigue des conseils leur permettant d'assurer eux aussi la sécurisation de leurs applications en ligne.

    Si des irrégularités devaient toutefois se produire, KBC désactiverait immédiatement la reconnaissance par empreinte digitale de l'app KBC Mobile Banking. Les clients utiliseraient alors à nouveau leur code à 5 chiffres.

    Dans l'éventualité exceptionnelle où des clients seraient victimes d'irrégularités imputables à la technique présentée par VTM et verraient injustement leur argent disparaître de leur compte, KBC prendrait ses responsabilités et indemniserait ses clients. Il va de soi que KBC s’’associerait à la plainte pénale des clients lésés pour exiger que les malfaiteurs soient poursuivis et sanctionnés. Les malfaiteurs potentiels prennent donc de grands risques pour un butin relativement limité.