KBC Groupe
Select your language
    Search

    Première start-up financée à l'aide du KBC Start it Fund

    Idalko lève des capitaux auprès du KBC Start it Fund

    KBC Start it Fund finance une start-up proposant aux entreprises des solutions logicielles collaboratives avec leurs fournisseurs de services.

    KBC Start it Fund se concentre sur les entreprises sélectionnées par le programme Start it @kbc. Idalko est le premier investissement du fonds.

    KBC Start it Fund investit un demi-million d'euros afin de permettre à Idalko d'occuper une position dominante sur le marché de la synchronisation des issue trackers. L'investissement servira surtout à stimuler les activités de vente et de marketing. De nombreux postes sont aujourd'hui vacants chez Idalko dans les domaines du développement de produits, du marketing numérique et du business development.

    Cela nous arrive à tous, un jour ou l'autre. Nous rencontrons un problème avec une app et nous appelons notre fournisseur pour lui demander de le résoudre. Souvent, nous sommes dirigés vers un helpdesk qui dans certains cas ne peut pas aider et 'doit s'informer auprès du spécialiste'.

    Mais vous êtes-vous déjà demandé ce qu'il se passait alors dans les coulisses ?

    Idalko S.A. est partenaire Platine d'Atlassian, une société de logiciels à forte croissance, cotée en Bourse. JIRA est le produit phare d'Atlassian, utilisé par de nombreuses entreprises du monde entier pour le suivi de l'ensemble de leurs problèmes (de logiciels). Aussi appelé issue tracker, ce système de suivi est essentiel au développement et à la gestion des logiciels.

    Toutefois, de nombreuses entreprises sous-traitent leur support IT à des fournisseurs de services, une tendance qui ne cesse de se renforcer. Tous les problèmes sont alors enregistrés et suivis tant par l'entreprise que par son fournisseur de services dans les issue trackers respectifs. Le travail est donc fait deux fois, ce qui va à l'encontre des règles d'efficacité.

    Idalko a conçu une solution baptisée Exalate permettant de connecter ces issue trackers et d'accroître ainsi l'efficacité des entreprises et de leurs fournisseurs de services.

    Exalate permet non seulement l'échange des données entre les plateformes d'Atlassian mais aussi la collaboration avec d'autres fournisseurs tels que HP Quality Center et Salesforce. Idalko s'est bâti une liste de clients impressionnante, parmi lesquels Apple, Google, Samsung, Panasonic, Barco, Intel…

    L'add-on Exalate d'Idalko permet donc la synchronisation automatique des données entre les issue trackers. Les entreprises savent ainsi à tout moment où leurs fournisseurs de services en sont dans le traitement des problèmes survenus dans leur environnement ICT sans que des e-mails ou des appels téléphoniques ne soient nécessaires.

    Francis Martens, CEO : “Grâce au programme start it @kbc, Exalate, à la base une idée, est devenu un produit de qualité utilisé aujourd'hui par des entreprises du monde entier.  L'investissement du KBC Start it Fund nous permet de passer à l'étape suivante de la création d'un réseau mondial d'entreprises connectées réclamant une collaboration structurelle flexible.”

     

    Jeroen Renier, Investment manager chez KBC Securities : “Notre analyse a démontré qu'avec sa solution Exalate, Idalko détenait un outil unique de synchronisation des systèmes JIRA avec d'autres systèmes JIRA, mais aussi avec d'autres plateformes telles que HP QC, Service Now, Salesforce etc. Il s'agit bien entendu d'un marché de niche, mais l'intérêt massif des clients nous a convaincus de la solidité du business case, ma grande flexibilité de cette solution s'imposant systématiquement comme un atout majeur pour les clients actuels et les prospects.”

     

    À propos d'Idalko :

    Idalko a été créé en 2011 par Francis Martens et Hein Couwet et est très vite devenu un partenaire Platine d'Atlassian. De nombreux add-ons disponibles sur l'Atlassian Market Place ont été développés et Exalate est son dernier produit en date. 

    Les issue trackers sont des systèmes permettant le suivi cohérent des problèmes (issues) tels que plaintes, questions, projets et tâches. De plus en plus, ces systèmes sont utilisés par les call centers, les sociétés de développement de produits, les organisations de projets et toutes les entreprises ayant un suivi structuré de leur fonctionnement interne. Le marché des issue trackers affiche une croissance annuelle de 50%.   Dans de nombreux cas, les problèmes doivent toutefois être traités par plusieurs organisations,  l'information étant alors diffusée sur plusieurs systèmes et devant impérativement être synchronisée.

    Exalate (un terme rappelant l'escalade) a pour objectif de résoudre ce problème à l'échelon mondial en proposant un système d'échange entièrement automatique et sécurisé des données entre les issue trackers. Grâce à Exalate, les organisations peuvent suivre les informations structurées en toute transparence depuis leur environnement spécifique. Les gestionnaires ont un aperçu de l'ensemble des problèmes en cours, indépendamment du lieu où ils seront résolus. Les secteurs dans lesquels Exalate peut apporter une solution sont nombreux : call centers, services d'assistance, projets de cocréation, équipes de services IT, etc.

    L'équipe d'Exalate est composée de développeurs de logiciels possédant une expérience approfondie de la réalisation et de la vente de systèmes logiciels complexes pour les petites et moyennes entreprises telles que Barco, Telenet, Cochlear, KBC…

    Personne de contact Idalko :

    Hilde Van Brempt, Business Development Manager, hilde@idalko.com , +32-3 808 05 89

     

    A propos du KBC Start it Fund :

    Start it @kbc soutient et promeut l'entrepreneuriat innovant et évolutif et forme avec plus de 445 start-ups, la plus grande communauté de start-ups en Belgique. Grâce aux Founding Partners (Accenture, Cronos, Flanders DC, imec, Joyn, KBC, Mobile Vikings, Telenet Kickstart & partenaires académiques locaux) et à un groupe sans cesse croissant de Supporting Partners, les start-ups de la communauté peuvent compter sur une expertise phénoménale, un réseau immense, l'hébergement, le mentorat et la Start-up Academy sur mesure la plus complète de Belgique.

    De par sa place privilégiée parmi les starters, KBC a constaté qu'il manquait un maillon dans la chaîne de financement d'une entreprise. KBC a donc lancé le KBC Start it Fund en 2016, un fonds de capital-risque permettant aux entreprises débutantes de lever des capitaux pour soutenir leur croissance. KBC Start it Fund investit entre 50 000 et 500 000 euros dans un premier tour de financement. Les entreprises peuvent ainsi, à chaque phase de leur croissance, solliciter la formule de financement adaptée auprès de KBC, KBC étant le seul bancassureur pouvant les aider depuis la naissance de leur projet jusqu'à leur introduction en Bourse. KBC démontre une fois de plus sa volonté d'aider les jeunes entreprises et ces initiatives confirment son rôle sociétal de stimulation de l'entrepreneuriat et de l'innovation.

    Personnes de contact KBC Start it Fund :

    Jeroen Renier, Investment manager, jeroen.renier@kbcsecurities.be, 02/429.58.17

    Koen Schrever, CEO, koen.schrever@kbcsecurities.be, 02/429.04.10 ; 0476/46.83.71

     

    Idalko
    D3S_7343

    Published with Prezly