• English
  • Français
  • Nederlands
  • Search

    Unique en Belgique : une app bancaire avec une ligne du temps. Clients et non clients y trouveront des nouvelles et des vouchers.

    Jeudi 23 novembre 2017 — La ligne du temps de KBC K’Ching, l'app jeunes à la popularité grandissante de KBC/CBC/KBC Brussels, s'harmonise parfaitement avec l'univers des jeunes. Clients et non clients y trouveront des informations utiles sur les nouvelles fonctionnalités, des nouvelles intéressantes, des annonces d'événements, des réductions et de bonnes affaires.

    Dans KBC/CBC/KBC Brussels Touch, les solutions numériques de KBC, le Tableau de bord familiale donne aux parents la possibilité de superviser, de gérer et de modifier les produits financiers de leurs enfants mineurs. Grâce à un simple code QR, ils peuvent aussi autoriser leurs enfants à utiliser KBC K’Ching. 

     

    La ligne du temps, accessible aussi aux non clients

    KBC K’Ching a été lancé en 2016 à titre de première application bancaire pour les jeunes à partir de 10 ans et jusqu’à leur premier emploi. Fruit d'une étroite concertation avec les jeunes, cette app est en constant développement. 

    Les personnes qui ne sont pas clientes chez KBC peuvent aussi l'utiliser grâce au chatbot qui a été intégré cette année et à la ligne du temps qui s'ouvre à présent. La ligne du temps fournit aux utilisateurs des informations pertinentes sous la forme d'une conversation à laquelle ils sont habitués. KBC complète ces informations sur d'autres canaux comme Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat et e-mails.

    Dans la ligne du temps, les utilisateurs de KBC K’Ching trouveront aussi des offres promotionnelles (coupons/vouchers). Sur ce plan, KBC recourt à la technologie de www.neardeal.com, une start-up qui propose aux commerçants une plateforme pour y placer leurs offres.

    Karin Van Hoecke, directrice de Mobile First Particuliers: “KBC K’Ching a déjà séduit plus de 24.000 utilisateurs et de nouveaux s'y ajoutent chaque jour. 60% d'entre eux sont des mineurs d'âge; les 15-17 ans sont les mieux représentés... et aussi les plus actifs. Le mode conversationnel est très apprécié : notre chatbot a déjà traité plus de 100.000 questions provenant de quelque 5.000 utilisateurs. La ligne du temps que nous ouvrons aux clients et aux non clients recourt également au mode conversationnel utilisé dans d'autres médias sociaux. Les jeunes peuvent ainsi se familiariser progressivement avec les services bancaires mobiles.”

     

    Dans KBC/CBC/KBC Brussels Touch, le Tableau de bord familial permet aux parents de gérer facilement les produits financiers de leurs enfants mineurs.

    Les parents peuvent régler d'avance les paramètres d'utilisation de KBC K’Ching et les transmettre à leur enfant mineur au moyen d'un code QR.  Quand le jeune télécharge l'appli, il n'a plus qu'à scanner ce code QR unique pour finaliser son inscription et activer l'application. Simple comme bonjour : sans carte bancaire ni lecteur de carte. 

    Les parents d'enfants mineurs clients chez KBC disposent de nombreuses possibilités pour gérer et limiter éventuellement l'usage des comptes, des cartes bancaires et des applications de leurs enfants.  Ces possibilités sont habituellement discutées et décidées à l'occasion de l'ouverture d'un compte.

    Désormais, tous ces outils sont regroupés et modifiables dans le nouveau Tableau de bord familial KBC/CBC/KBC Brussels Touch. Les parents peuvent ainsi déterminer à tout moment les possibilités financières qu'ils octroient à leur enfant.

    Le ou les parents peuvent notamment décider des points suivants :

    • Un compte d'épargne au nom du mineur doit-il être visible pour celui-ci (dans KBC K’Ching, Mobile, Touch ou aux automates KBC)?

    • Quelles limites s'appliquent aux retraits d'argent et aux paiements mobiles avec KBC K’Ching ou KBC Mobile?

    Karin Van Hoecke, directrice Mobile First Particuliers :”Nous pensons qu’il est important que les jeunes acquièrent les connaissances financières de base et que leurs parents puissent les accompagner dans cette voie, à un rythme qu’ils fixent de concert. Il convient d’être attentifs aux besoins spécifiques des jeunes. KBC K’Ching est par ailleurs une plateforme expérimentale – pensez à notre chatbot – qui permet d’améliorer les services que nous proposons à tous les clients, et pas uniquement aux jeunes. Le mode conversationnel, par exemple, est aussi utilisé dans notre application mobile (KBC Mobile).”

     

    Contactez-nous

    Viviane Huybrecht

    General Manager KBC Corporate Communication / Spokesperson