• Français
  • English
  • Nederlands
  • Search

    KBC lance un projet pilote pour vérifier l’authenticité des documents

    La technologie blockchain confirme l’authenticité des documents

    Vendredi 23 juin 2017 — Dans le cadre d’un projet pilote qui a commencé le 21 juin, les visiteurs du site www.kbc.com ont dorénavant la possibilité de vérifier l’authenticité de certains documents.

    L’outil de vérification installé sur le site utilise à cette fin la technologie blockchain.

    Seuls les documents portant la mention “KBC vous offre la possibilité de vérifier l’authenticité sur www.kbc.com/fr/authenticity" pourront être analysés.

    En ces temps où les rumeurs et fausses nouvelles vont bon train, il est capital de pouvoir vérifier l’authenticité des nouvelles annoncées et des personnes qui les diffusent. KBC veut mettre tous les moyens en oeuvre pour se porter garant des nouvelles qu’il communique.

    KBC étudie depuis pas mal de temps déjà les diverses possibilités et solutions technologiques et a déjà acquis une certaine expérience de la technologie blockchain (entre autres par l’intermédiaire de KBC Trade Finance et de Bolero Crowdfunding). KBC souhaite à présent examiner dans quelle mesure la technologie blockchain serait appropriée pour vérifier l’authenticité des documents.

    Le projet et les réactions des utilisateurs feront l’objet d’une évaluation approfondie.

    Modalités pratiques

    L’authenticité de communiqués de presse et de présentations sera facile à vérifier.

    Seuls les documents au format PDF publiés sur le site (www.kbc.com) et portant explicitement la mention "KBC vous offre la possibilité de vérifier l’authenticité sur www.kbc.com/fr/authenticity" pourront être authentifiés. La procédure est la suivante :

    • Le lecteur sauvegarde le document à vérifier (au format PDF) sur son PC.
    • Sur la page www.kbc.com/fr/authenticity il charge ensuite le document via le bouton "Sélectionner le document";
    • Il clique sur “Vérifier”.
    • Il obtient un résultat immédiat: soit le document est faux, soit il est authentique.